dimanche 12 novembre 2017

Ils sont champions Prestige 2017 de l’Endurance Proto : Bruno Bazaud, Philippe Thirion et Denis Caillon

Si le classement général du Challenge Européen Endurance Proto V de V a depuis deux ans ses hommes forts, la catégorie Prestige, elle aussi, est marquée par la domination d’un équipage. De l’écurie TFT, également, avec Bruno Bazaud, Philippe Thirion et Denis Caillon !

 

Pour la deuxième année consécutive, donc, le trio de la Norma M20 FC n°6 TFT s’adjuge la couronne du classement réservé aux pilotes Gentlemen et Open du Challenge Européen Endurance Proto V de V. Les trois hommes ont même fait mieux que cela, puisqu’ils étaient mathématiquement en lice pour le titre et, après un début de saison tonitruant, avaient été tout proche de l’emporter au général sur le Circuit Paul Ricard, jusqu’à ce qu’un soucis technique mineur ne les en prive. Ils n’ont cependant pas baissé les bras et s’illustrèrent en s’imposant d’abord à l’issue de l’épreuve suivante à Dijon, puis lors de la finale à Estoril.

 

« Fantastiques relais des trois pilotes, mais également superbe travail de l’équipe, les réglages ont juste été parfaits, souligne Bruno Bazaud au soir de l’escale lusitanienne, lui qui fut également sacré en 2014 en compagnie de Philippe Thirion en Gentlemen. La stratégie, aussi, était bonne et il a fallu dominer nos nerfs, car cinq équipages étaient encore en mesure de terminer dans le Top-3 du championnat avant cette course. Nous terminons finalement sur la deuxième marche d’un podium final monopolisé par TFT et, cerise sur le gâteau, nous remportons une nouvelle fois la catégorie Prestige ! »

 

Philippe Thirion poursuit : « Grâce à mes deux coéquipiers nous avons pu effectuer une très belle saison, mais il faut également féliciter l’équipe TFT qui a fait un travail extraordinaire. Mécaniciens, ingénieurs, Tony (Pereira), notre team-manager, ce sont eux qui nous ont permis de remporter le Prestige et terminer aussi haut placés au championnat. »

 

« Nous avons fini la saison dernière en quatrième position et nous n’imaginions vraiment pas terminer celle-ci au rang de vice-champion. Le Prestige était déjà pour nous exceptionnel, mais ce résultat… TFT est une équipe merveilleuse, cela fait plusieurs années que nous avançons ensemble et pour rien au monde nous n’irions voir ailleurs ! Nous avons savouré cette saison, et il y aura sans aucun doute une suite ! », conclut pour sa part Denis Caillon.

 

Newsletter