samedi 11 novembre 2017

Ils sont champions Endurance Proto 2017 : Ander Vilarino, Alain Ferté et Philippe Illiano

Pour la deuxième année consécutive, le trio de la Norma n°2 TFT composé d’Ander Vilarino, Alain Ferté et Philippe Illiano règne sur le Challenge Européen Endurance Proto V de V. Impressions des champions 2017.

 

Cette campagne ne fut, certes, pas aussi fructueuse que la précédente, mais c’est tout de même avec trois victoires et un podium que les champions en titre parviennent à conserver leur couronne. Ils affichent en effet leurs ambitions dès le coup d’envoi à Barcelone en s’imposant, puis en confirmant leur excellent début de saison en décrochant la victoire de la deuxième manche à Portimao. S’en suit une 3e place sur le Circuit Paul Ricard, puis le retour sur la plus haute marche du podium lors de l’avant dernière épreuve à Magny-Cours, le mois dernier. Quand ils n’occupent pas le Top-3, ils savent se contenter d’engranger de gros points, comme à Dijon et Jarama, et c’est sur une 4e position, à Estoril, qu’ils scellent ce titre de champion 2017.

 

« Ce week-end l’objectif consistait à gagner le championnat, confie Ander Vilarino. Lorsque nous avons vu les conditions de piste humide, vendredi, il n’était pas nécessaire à mes yeux de tenter le diable, mais Alain et Philippe étaient à fond, ils voulaient rouler pour être titrés en gagnant cette course. Ce n’était pas nécessaire à mes yeux et c’était un peu comme si je tenais le rôle de vieux sage (il rit). C’est une fierté et un honneur pour moi de faire équipe avec ces deux pilotes. Quant à TFT, c’est devenu une famille, depuis 2005 et ma première course avec eux. Ils méritent un coup de chapeau, car placer trois voitures sur les trois marches du podium, c’est tout simplement extraordinaire tant le niveau du V de V est élevé. Je ne peux que remercier Alain et Philippe pour la confiance qu’ils ont placé en moi, et c’est génial de coiffer cette couronne pour la deuxième année consécutive. »

 

« Même si, contrairement à l’année dernière, nous n’étions pas champions avant la dernière course, nous avons disputé une saison très solide, souligne Alain Ferté. Philippe a vraiment fait du super boulot, et Ander et moi avons simplement essayé de parfaire le travail. Nos concurrents ont toujours été très proches, il a fallu se cracher dans les mains, mais nous nous sommes battus jusqu’au bout. Quant au team TFT, que dire… Les mécaniciens, Damien (Bellocq), notre ingénieur, Tony (Pereira), notre team-manager… que des supers éléments ! C’est un véritable bonheur de travailler avec eux. »

Et Philippe Illiano de conclure : « Nous avons un team et une voiture absolument fantastiques. La preuve, TFT monopolise les trois premières places au championnat ! Je suis ravi et fier de faire partie de cet effectif, mais également d’avoir la chance de partager le volant avec Ander et Alain. »

Newsletter