lundi 20 novembre 2017

Ils sont champions du Challenge Monoplace 2017 : Gilles Hériau et « Lebreton »

Après avoir été Australien et Italien la saison dernière, les titres de champion 2018 aux classements Général et Gentleman du Challenge Monoplace V de V sont cette fois Français. L’œuvre de Gilles Hériau et de « Lebreton » pour un carton plein de l’écurie Formula Motorsport !

Depuis son accession au Challenge Monoplace en 2015 à bord de sa Formule Renault 2.0 flanquée du numéro 37, le pilote originaire de Bretagne n’a cessé de monter en puissance. Troisième de son premier exercice, il progressa sur la deuxième marche du podium final en 2016, et gravit cette année la dernière, qui le place aujourd’hui au sommet de la hiérarchie. Il succède ainsi au palmarès à Alex Peroni. Sa campagne 2017 fut marquée par une incroyable régularité, car quand ses rivaux directs, Laurents Hörr (Dütt Motorsport) et Moritz Müller-Crepon (Heuri Rennwagen) furent ici ou là victimes d’abandons ou de soucis divers, lui a su engranger des points importants à chaque course. Mais également des podiums, au nombre de 13, dont deux victoires en 21 courses.

Dans le clan des Gentlemen aussi, la lutte a fait rage. Mais elle se concentra surtout entre les deux hommes forts de la catégorie que sont « Lebreton » et Pietro Peccenini (TS Corse), le champion en titre. Ce dernier réalisa une meilleure entame de championnat, mais son rival de Formula Motorsport inversa la tendance lors du sprint final, notamment en signant le hat-trick à Magny-Cours - après avoir été dominé par l’Italien à Jarama – puis en remportant deux nouveaux succès à Estoril. C’est donc avec un bilan de 17 podiums, dont 8 victoires, qu’il succède à celui que l’on peut qualifier de « meilleur ennemi » tant le respect est mutuel entre les deux hommes. Tout à fait dans l’esprit des meetings V de V !

Newsletter