jeudi 30 novembre 2017

Bilan et perspectives de Formula Motorsport en Challenge Monoplace

Formula Motorsport a vécu une saison 2017 riche en succès, marquée par l’obtention des deux titres en jeu dans le Challenge Monoplace V de V. Retour sur le parcours sensationnel de la structure dirigée par Jean-Claude et Olga Estre, qui confirme la reconduction de son engagement en 2018.

L’écurie Formula Motorsport est revenue du Portugal avec les deux titres mis en jeu en Challenge Monoplace V de V. Gilles Hériau pouvait se permettre de voir venir à Estoril compte tenu de l’écart important qu’il avait creusé tout au long de la saison. Il a assuré l’essentiel pour terminer en tête du championnat, tandis que son coéquipier « Lebreton » remportait la très disputée catégorie Gentlemen.

 

Spécialiste de la monoplace et notamment des différentes évolutions de la Formula Renault 2.0, la structure basée dans l’Isère avait déjà été titrée en 2011 et en 2013. Elle flirtait avec une troisième couronne depuis deux ans, le team-manager Jean-Claude Estre était donc comblé d’avoir atteint tous ses objectifs. « Le bilan est très positif. Les pilotes ont toujours roulé devant, tout en se montrant réguliers. Nos voitures étaient performantes et aussi très fiables. En trois ans avec nous, Gilles Hériau et « Lebreton » n’ont connu aucune panne. »

 

2ème l’an passé, Gilles Hériau voulait vraiment ce titre. Il a bien géré son parcours et sa prise de risque. Le nouveau champion s’est montré particulièrement compétitif à Portimao, théâtre de sa première victoire 2017, puis à Dijon où il s’est imposé deux fois après avoir signé la pole. Au total, il est monté 14 fois sur le podium.

 

« Lebreton », qui avait lui aussi terminé l’exercice 2016 à la place de vice-champion, est arrivé à Estoril pour l’ultime affrontement presque à égalité avec son principal adversaire. Mais en dominant sa catégorie comme il l’avait fait à Portimao et à Magny-Cours, c’est lui qui a eu le dernier mot. Il a amassé 17 podiums en tout sur 21 possibles dont 8 victoires.

 

D’autres pilotes se sont illustrés lors de leurs apparitions en Challenge Monoplace V de V chez Formula Motorsport. Erwin Creed et Nicolas Mélin se sont offerts plusieurs Top 5 au général. Du côté des Gentlemen, Michel Piroird n’est pas passé loin du podium, sur lequel Vincent Iogna est monté cinq fois en six tentatives. Nicolas Pironneau l’a escaladé quatre fois mais en testant les trois marches ! Enfin le champion 2013 Xavier Benecchi s’est imposé une fois au Paul Ricard et trois fois à Dijon, où il a réalisé un bel exploit : il s’est qualifié 3ème avant de terminer 3ème du classement général des courses 1 et 2. Aucun Gentleman n’a réussi à grimper aussi haut !

 

Le sport automobile a beau être considéré comme individuel, on ne gagne qu’entouré d’une bonne équipe ! Quels sont les « + » de Formula Motorsport ? « De mon côté, je commence à avoir une grande expérience de la voiture et des pilotes, quelque soit leur âge ou leur bagage », indique Jean-Claude. « Pour le coaching sur les meetings, nous pouvons aussi compter sur des références comme Kevin Estre, Côme Ledogar (respectivement pilotes d’usine Porsche et McLaren GT) ou Simon Gachet qui connaît bien la Formula Renault 2.0. Au poste d’ingénieur, Marie-Alice Lahaye apporte beaucoup à l’équipe. Enfin, nous avons toujours aligné des pilotes rapides qui tirent les moins aguerris vers le haut. »

 

En 2018, Formula Motorsport engagera à nouveau plusieurs Formula Renault 2.0 dans le Challenge Monoplace V de V. La série correspond à une grande variété de besoins, du jeune pilote qui veut aller plus haut dans la filière monoplace au compétiteur plus mûr souhaitant progresser pour maximiser son plaisir. L’équipe de Jean-Claude et Olga Estre propose également des journées d’essais avec la nouvelle F4 FIA Mygale.

Communiqué de presse Formula Motorsport

Newsletter